Une photographie déforme la géométrie de l’objet qu’elle restitue. Ces déformations sont dues à la perspective, au relief de l’objet et aux défauts de l’optique. C’est pourtant un document d’une richesse indéniable puisque dans la limite de la résolution de l’image, tout ce qui est visible est représenté.

Il est possible de corriger les déformations qui affectent l’objet photographié. Nous avons développé un programme capable de replacer chaque élément de la photographie à sa position géométrique exacte dans un plan de projection. Cette opération, l’orthorectification, permet d’obtenir un document aussi précis qu’un plan, et aussi riche qu’une photographie : une orthophotographie.

Nos procédures d’orthorectification peuvent gérer de très fortes déformations et peuvent aboutir à des plans orthophotographiques de grande précision (documents au 1/20 par exemple). De plus, nous avons adapté ces procédures au développé photographique de surfaces de révolution (tour, dôme).

Grace à nos procédés, nous garantissons la richesse et la précision de nos documents orthophotographiques.